Prenez soin de votre foie!

foieLe foie est l’organe le plus volumineux du corps humain, il est aussi celui qui effectue le plus de transformations chimiques dans le corps. Il assure 3 grandes fonctions vitales : épuration, stockage et synthèse. C’est un acteur clé de l’équilibre de l’organisme. D’où la nécessité d’en prendre soin, en évitant de le surcharger, en le drainant régulièrement et parfois en le soutenant temporairement.

Les signes suivants sont souvent synonymes de troubles hépatiques :

  • douleurs à l’épaule droite (sans cause connue)
  • mal aux cheveux
  • haleine chargée, bouche pâteuse
  • problèmes de vue et difficultés d’accommodation
  • rhino-sinusite
  • maux de tête migraineux
  • nausées, dégoûts pour certains aliments
  • douleur à la vertèbre dorsale D8
  • douleur aux trapèzes
  • réveil à 3h du matin
  • urticaire
  • constipation
  • hémorroïdes
  • syndrome prémenstruel
  • jambes lourdes
  • palais jaune
  • fatigue
  • confusion

Un mauvais fonctionnement du foie peut se répercuter sur plusieurs fonctions de l’organisme:

  • Sur le tube digestif par des dyspepsies et des troubles biliaires.
  • Sur l’appareil respiratoire par des crises d’asthme.
  • Sur l’appareil circulatoire par des varices ou des hémorroïdes.
  • Au niveau de l’appareil urinaire par des modifications dans le débit et la composition de l’urine.
  • Sur la peau par un teint bilieux, des démangeaisons, de l’urticaire ou de l’eczéma.
  • Sur le système nerveux par des maux de tête et des névralgies.
  • Sur le système ostéoarticulaire par des troubles arthritiques et rhumatismaux.

les ennemis du foie

  • Les excès alimentaires : attention en particulier aux aliments faisant appel aux fonctions de détoxification du foie : alcool, boissons fermentées, graisses animales et végétales hydrogénées, café en excès, le sucre raffiné (blanc), les céréales raffinées (notamment pain blanc), le sel raffiné
  • Les médicaments synthétiques, surtout s’ils sont pris de manière régulière
  • La mauvaise gestion des émotions et les stress répétés
  • La sécheresse : organe le plus chaud du corps, le foie craint la sécheresse et le froid

Les 10 commandements pour la santé du foie 

  1. Boire de l’eau pure tous les jours (pour éviter la sécheresse du foie)
  2. Adopter une alimentation hypotoxique (pour ne pas saturer les capacités de détoxification du foie)
  3. Eviter les excès émotionnels (pour ne pas épuiser le foie)
  4. Eviter les stress violents
  5. Minimiser les contacts avec les xénobiotiques chimiques ou médicamenteux
  6. Essorer l’éponge hépatique et rincer le filtre rénal 2 fois / an (drainage saisonnier)
  7. Veiller à la santé des intestins (pour ne pas fatiguer le foie)
  8. Activer la circulation sanguine et lymphatique par des exercices physiques non violents et réguliers
  9. Utiliser des plantes hépatoprotectrices (en tisane ou complément, en cure de 3 semaines maximum, de 2 à 4 fois par an)  telles l’artichaut, le chardon-marie, le chrysanthellum, le curcuma, le desmodium, l’eupatoire, ou le romarin.
  10. Veiller à la restauration du gluthation (anti-oxydant majeur de l’organisme en général et du foie en particulier) en consommant des aliments apportant les nutriments nécessaires (vitamine C, vitamines du groupe B, acides aminés soufrés, sélénium) tels les choux, les oignons, les œufs, l’ail, les poireaux…

eupatoire artichaut

curcuma

Publicités